Comparer des devis de ravalement de façade

Le ravalement de façade fait partie des travaux d’entretien indispensables pour préserver l’intégrité d’un bâtiment. Pour mieux appréhender les dépenses y afférentes, il est indispensable de comparer plusieurs devis de ravalement de façade.

Comment bien comparer les devis ?

S’il est convenu que comparer des devis est nécessaire, les méthodes utilisées pour effectuer la comparaison ne sont pas toujours efficaces. En effet, les clients s’intéressent uniquement aux prix proposés alors que d’autres éléments doivent être pris en considération. Chaque détail sera comparé pour déterminer la meilleure proposition tant au niveau des prix que de la qualité des prestations.

Les éléments à comparer dans les devis

La comparaison portera sur la façon dont sera mené le ravalement. Sera prise en compte la méthode de nettoyage adoptée en fonction des matériaux de constructions utilisées et les réparations qui devront être réalisées dans la foulée.

Une entreprise sérieuse proposera des garanties, dont la garantie décennale. Elle délimitera avec exactitude la durée du chantier et la superficie à traiter. Le métrage fait partie des éléments présentant de grandes différences, ce qui peut entraîner des variations au niveau des prix. Le client devra se renseigner sur le prix moyen appliqué au mètre carré pour pouvoir faire une comparaison objective des devis de ravalement de façade en sa possession.

Le comparatif des devis portera également sur ce que chaque entreprise propose ou ne propose pas. À titre d’exemple, le prix intègre-t-il la mise en place de l’échafaudage, tous les accessoires nécessaires à la mise en œuvre des travaux, les traitements particuliers comme la suppression des remontées capillaires s’il le faut.

Ravalement de façade et isolation thermique pour faire baisser les prix

Pour éviter de payer le prix fort pour vos travaux de ravalement de façade, réalisez en même temps des travaux d’isolation thermique. Optez essentiellement pour des artisans RGE pour être éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique ou à l’éco-PTZ.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *