Des produits isolants dérivés du recyclage 

le

 

Avant lorsqu’on parlait d’isolation, on privilégiait surtout des aspects liés aux coûts. Cependant, de nos jours, d’autres aspects liés à la qualité, la santé et l’impact sur environnement, entrent en jeu lorsqu’il s’agit de choisir un produit isolant pour un logement.

Dans ce sens, il est intéressant de savoir que certains isolants sont dérivés du recyclage et que ceux-ci sont plus respectueux avec l’environnement. Connaissons donc quelques familles de produits isolants thermiques recyclés.

Laine de verre

La laine de verre est une laine minérale élaborée avec des millions de filaments de verre rassemblés avec un agglutinant. Grâce aux bulles d’air qui se trouvent à l’intérieur des fibres, on empêche le passage de la chaleur.

La cellulose

La cellulose est composée de résidus de papier qui sont recyclés sous la forme d’un isolant. Même s’il faut traiter la cellulose avec des substances chimiques pour éviter des champignons et la protéger du feu, elle possède de très bonnes propriétés isolantes. Elle est légère et il faut peu d’énergie pour sa fabrication.

Le coton 

Le coton vierge mélangé avec un 85% de fibre de coton recyclé à partir de tissus denim, peut être utilisé pour faire des couvertures isolantes. Pour ce faire, il faut le mélanger avec du bore, un minéral naturel avec peu de composantes organiques volatiles qui fournit une acoustique supérieure à la laine de verre et ne provoque pas d’irritations sur la peau pendant son application.

Cependant, il faut préciser que parfois les conditions de la culture du coton ne sont pas aussi respectueuses que dans le cas d’autres fibres végétales.

Le liège

Le liège aggloméré peut être élaboré à partir de résidus triturés, tamisés et sélectionnés du liège procédant des éléments tels que des bouchons de liège, les restes industriels de liège en planche, des morceaux de liège naturel,

Le liège aggloméré possède d’excellentes propriétés telles que sa résistance au feu, son absorption partielle de l’humidité et une bonne isolation thermique.

Les agro-fibres

Il s’agit d’une ressource dérivée des restes des cultures agricoles. Après l’extraction des graines, la paille est transformée en un produit utile pour la construction. La paille reste unie lorsqu’elle est comprimée à des températures élevées. Elle est un isolant naturel efficace.

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *