Focus sur l’isolation de la toiture-terrasse

le

 

Si vous avez une toiture plate, il est nécessaire que celle-ci soit à la fois étanche et bien isolée afin que vous ayez le confort escompté, à l’intérieur de votre maison. Il faut savoir que les 30 % de la déperdition de chaleur sont réalisés par la toiture.

Pour vous permettre de faire des économies d’énergie, mais surtout pour que vous ayez un confort thermique, acoustique et environnemental, il est indispensable de bien isoler votre toit, notamment votre toiture-terrasse. Cette intervention nécessite le savoir-faire d’un professionnel, en l’occurrence d’un couvreur, si vous voulez que les résultats soient conformes aux normes. Bien que le coût soit assez colossal, tenez-vous-en tête qu’après les travaux, vous serez dans un total confort.

Pourquoi isoler une toiture-terrasse ?

L’isolation d’une toiture plate permet d’éviter les déperditions de chaleur au sein de la maison. Cette intervention permet donc de ramener à la baisse le prix de votre facture de chauffage. Si votre toiture est bien isolée, il n’y aura aucun problème de passer les saisons hivernales et estivales puisque vous disposerez d’un confort thermique optimal. L’isolation de toiture-terrasse propose également une meilleure protection contre les bruits extérieurs. Que votre terrasse soit accessible ou pas, n’hésitez pas à contacter le couvreur Tarn  pour réaliser vos travaux d’isolation de toit qui ne vous apporteront que des avantages considérables.

Quels sont les différents types d’isolation de toit-terrasse ?

Avant tout, il faut savoir que l’isolation d’une toiture-terrasse se fait par l’extérieur. Les interventions doivent être précises pour assurer une parfaite étanchéité de votre toit plat afin d’éviter les éventuelles infiltrations d’eau. Il existe trois moyens d’isoler votre toiture-terrasse : l’isolation conventionnelle, l’isolation inversée et l’isolation végétale.

L’isolation conventionnelle est la méthode la plus utilisée. Il s’agit poser un pare-vapeur sur l’élément porteur du toit ; et, l’isolant va s’intercaler entre le pare-vapeur et la membrane d’étanchéité. Ce type d’isolation propose une protection optimisée de l’isolant mis en place, de sorte que celui-ci ait une longue durée de vie. Il fournit des performances favorables et son entretien est facile.

L’isolation inversée est à faire si vous n’avez pas un grand budget. De plus, sa réalisation est plus rapide vu qu’elle n’a pas besoin de pare-vapeur. Il suffit de poser l’isolant sur la membrane d’étanchéité. Ce type d’isolation est surtout utilisé dans le cadre d’une rénovation de toiture.

L’isolation végétale est la meilleure option si vous souhaitez fournir un meilleur aspect esthétique à votre toiture-terrasse. C’est également une solution très écologique. Toutefois, cette technique est très onéreuse. Le couvreur qui se chargera de votre chantier va mettre en place une première couche isolante drainante, puis une deuxième couche filtrante avant d’étendre le support sur lequel il va enraciner les végétaux.

Quel matériau isolant choisir ?

Le matériau isolant que vous allez choisir pour votre toiture-terrasse doit être très robuste. Votre couvreur pourra vous aider à choisir l’isolant idéal qui correspond à vos besoins.

En général, pour isoler une toiture-terrasse, les isolants qui vous sont proposés sont la mousse polyuréthane, la mousse phénolique, les panneaux de liège, les panneaux en verre cellulaire ou la laine de roche. Si vous avez opté pour l’isolation inversée, l’isolant adapté est le polystyrène extrudé puisque ce matériau résiste mieux aux intempéries et aux chocs mécaniques.

Si vous vous posez des questions concernant le prix d’une isolation de toiture-terrasse, cela varie en fonction de la technique à adopter et du matériau isolant à poser. Il est possible de demander gratuitement une estimation des travaux auprès du couvreur que vous aurez choisi pour confier votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *