Quels conseils retenir pour obtenir une isolation optimale ?

le

Bien isoler son logement est indispensable pour économiser de l’énergie. Pour cela, il est indispensable de suivre la Réglementation Thermique des Bâtiments et d’utiliser des isolants dotés d’une résistance acoustique et thermique accrue. La fibre de bois permet d’isoler notamment les combles, le plancher et le plafond d’un sous-sol.

Les étapes à suivre pour une bonne isolation de son logement

  • Choisissez un isolant certifié par un organisme indépendant pour être sûr que sa résistance thermique est réelle. Le logo ACERMI garantissant la qualité et la performance doit figurer sur son étiquette.
  • Dans le cadre de la construction d’un Bâtiment Basse Consommation, les résistances thermiques minimales exigées sont de R> 4 m2.K/W en sol, R> 4 m2.K/W en mur et R> 8 m2.K/W en toit.
  • Prenez le temps de vous renseigner pour faire labelliser votre logement rénové par le label Effinergie Rénovation.
  • Vous pouvez isoler vos murs par l’extérieur pour soigner l’aspect esthétique de votre logement.
  • Accordez une attention particulière à l’étanchéité à l’air pour éviter les fuites d’air et bien isoler votre bâtiment. Pour une continuité de l’étanchéité à l’air, utilisez des membranes.
  • Pour garantir la qualité de l’air intérieur de votre logement, votre isolation doit être combinée à une VMC ou Ventilation Mécanique Contrôlée. Un bon entretien du système de ventilation est important afin qu’il reste efficace.

Connaître la réglementation en vigueur

Lorsque vous construisez ou rénovez votre logement, vous devez tenir compte de son isolation thermique et phonique. Régie par des normes, cette dernière est en effet essentielle pour votre confort. De plus, si vous atteignez les performances minimales, vous avez des chances d’être éligible aux programmes d’aides de financement de rénovation de l’habitat ancien.

Avant de vous lancer dans les travaux, vous devez connaître et appliquer la RT 2012. Cette règlementation est valable pour les extensions, les constructions neuves et les surélévations de bâtiments existants. Elle vise à généraliser les BBC ou Bâtiments basse consommation qui dépensent en énergie 50 kWhEP/m2 par an. Il faut rappeler qu’avec la RT 2005, la consommation moyenne par an était de150 kWh/m2.

Le bruit peut être la cause de nervosité, du stress ou de troubles du sommeil. Pour éviter cela, il est conseillé de respecter la réglementation pour l’isolation acoustique de votre logement. Cette norme concerne les constructions neuves ainsi que les parties ajoutées aux bâtiments déjà existants telles que les extensions. Elle diffère en fonction de la date de construction du bâtiment.

La fibre de bois, un isolant polyvalent

Appelée aussi laine de bois, la fibre de bois est un isolant écologique. Elle se présente en vrac et permet de procéder à l’isolation par soufflage d’un plancher de combles qui n’est pas destiné à être aménagé. Dans ce cas, l’isolant est inséré dans tous les recoins.

Ce matériau se présente également sous forme de panneaux et peut être utilisé pour isoler le plancher bas par le biais du plafond du sous-sol. Il est également employé pour isoler les murs de la maison ainsi que le rampant d’un comble aménagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *