4 astuces pour réchauffer son intérieur sans se ruiner ?

4 astuces pour réchauffer son intérieur sans se ruiner ?

9 mars 2020 Non Par romain

Êtes-vous frileux ? Il se peut que vous soyez tenté d’avoir recours au chauffage électrique pour vous tenir au chaud.

Si cette option est efficace pour profiter d’un nid douillet, elle risque de faire grimper votre facture d’électricité. Dans ce guide, découvrez quelques astuces pour créer un cadre chaleureux à prix mini.

Isoler sa maison

Les travaux d’isolation représentent un grand investissement. Selon les estimations, le prix des isolants oscille entre 3 € et 20 € par m2. Quant à la main-d’œuvre, les tarifs appliqués vont dépendre des zones à traiter.

Pour lutter contre une déperdition de chaleur dans des combles perdus, le coût d’intervention des professionnels est moins onéreux. Généralement, il tourne autour de 15 €. En revanche, la facture peut facilement se situer entre 50 € et 75 € pour l’isolation des combles aménageables et des murs.

Bien que les travaux semblent coûteux, sachez qu’ils garantissent un retour en investissement non négligeable. Selon les professionnels, la rénovation énergétique permet d’économiser jusqu’à 30 % par an sur votre facture de chauffage.

Utiliser une chaudière à granulés

La chaudière à bois est l’un des équipements qu’il faut privilégier pour faire des économies. En effet, avec un tarif moyen entre 4 € et 6 € par palettes, les bûches sont parmi les combustibles les moins onéreux du marché.

Cependant, l’installation de ce système de chauffage nécessite un grand espace, ce qui n’est pas toujours évident dans les appartements urbains.

Pour s’adapter aux besoins des utilisateurs, la chaudière à granulés a fait son apparition sur le marché. Alimentée aux granulés à bois, un matériau qui provient du recyclage des sciures de bois, elle est nettement plus écologique par rapport aux chaudières à bois traditionnelles.

De plus, une chaudière à granulés à bois offre un rendement énergétique allant jusqu’à 90 %. Pour vous renseigner sur l’approvisionnement en granulés en bois, nous vous invitons à consulter le site https://pellets-granules-bois.fr.   

Faire entrer la lumière naturelle chez soi

On oublie souvent, mais la lumière naturelle est une source inépuisable de chaleur. Pour réchauffer votre intérieur, l’une des meilleures astuces consiste à ouvrir tous les volets lorsqu’il fait beau.

La chaleur qui est diffusée à travers le vitrage vous permettra de réduire l’utilisation des systèmes de chauffage pendant la journée. Afin d’obtenir des résultats optimaux, n’hésitez pas à aménager votre intérieur.

Vous pouvez par exemple agrandir vos fenêtres ou encore installer une baie vitrée dans les pièces à vivres.

Si vous voulez vous passer de grands travaux, il est tout à fait envisageable de transformer la configuration de l’espace en fonction de l’exposition du soleil.

Installer des rideaux et des tapis

Savez-vous que les parois des fenêtres sont l’une des sources de l’infiltration d’air dans une maison ? Pour y remédier, pensez à poser des rideaux sur vos fenêtres. Pour conserver la chaleur dans les pièces, misez sur des rideaux occultants.

Plus épais, ce type de voilage possède un pouvoir isolant. Pendant la saison hivernale, il permet d’améliorer la performance énergétique de votre maison.

Une grande variété de rideaux thermiques est aussi disponible sur le marché si vous cherchez un accessoire ultra-efficace. Confectionnés à partir des matériaux tels que le polyester, la laine ou le molleton, ces rideaux sont idéaux pour optimiser votre confort.

Pour éliminer les ponts thermiques sur le plancher, vous pouvez installer des tapis. Grâce à cet accessoire, il est possible de marcher pieds nus en toute quiétude chez vous.

Poser un tapis dans votre chambre à coucher peut être une solution alternative pour se réchauffer si vous n’envisagez pas d’investir dans le remplacement du revêtement au sol par un parquet en bois.