Isolation des Combles – Notre Dossier Complet

Pour un néophyte, choisir les bons matériaux pour isoler les combles peut s’avérer être un véritable casse-tête. Face à la large palette d’offre, il est difficile de savoir lequel a la meilleure efficacité.

Sommaire

Choisir les matériaux en fonction de leurs performances énergétiques

Le choix d’un isolant n’est pas anodin. Tous les isolants ne se valent pas au niveau de leurs performances énergétiques. La conductivité thermique la plus faible est requise pour que l’isolant ne soit pas un vecteur de chaleur. Par contre, une résistance thermique élevée permet d’obtenir une isolation performante.

La résistance mécanique doit aussi être prise en considération, car dans certains cas, un isolant qui supporte la pression est indispensable.

Le matériau adapté aux techniques d’isolation

Le choix des matériaux dépend aussi de la technique d’isolation. L’isolant en vrac sera utilisé pour isoler les combles perdus, tandis que les panneaux rigides ou semi-rigides serviront pour l’isolation des combles par l’intérieur.

L’isolant peut être en laine de verre, en laine végétale, en fibre de bois ou en matière recyclée comme l’ouate de cellulose. Les isolants écologiques sont également plébiscités.

Des isolants traités pour résister au feu et à l’eau

D’autres éléments doivent être aussi considérés pour choisir les bons matériaux pour isoler les combles. Ces derniers sont ignifugés pour résister au feu. Pour ne pas souffrir d’une éventuelle infiltration d’eau, ils sont également hydrophobes.

Des matériaux isolants labélisés pour le crédit d’impôt

Pour être éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique et l’éco-prêt à taux zéro, vous avez l’obligation de faire usage de matériaux dotés du label ACERMI et les travaux pris en charge par des artisans RGE. Ces derniers, grâce à leurs compétences, vous aideront à réduire vos dépenses d’énergie et à améliorer les performances énergétiques de votre logement.

De plus amples informations sont disponibles auprès de nos experts. Posez-leur vos questions et demandez sans hésiter votre devis gratuit.

Choisir un spécialiste agréé RGE pour isoler vos combles

Entreprendre des travaux d’isolation est un investissement onéreux. Pour ne pas jeter de l’argent par la fenêtre,choisir un spécialiste agréé RGE pour isoler vos combles est la meilleure chose que vous puissiez faire.

Un spécialiste RGE et l’assurance de la qualité

Choisir un spécialiste agréé RGE pour isoler vos combles est l’assurance de la qualité des travaux réalisés. La mention RGE a été mise en place afin d’identifier les entreprises offrant des services respectant les normes en vigueur et qui ont suivi des formations spécifiques à leur domaine d’activité respectif, attestant de leur progression. Pour une isolation de sa maison 100% réussie, le label RGE est un véritable plus.

Être une entreprise RGE signifie avoir des chantiers réalisés ou en cours, et accepter les audits effectués par des organismes de contrôle indépendants.

Le dispositif RGE pour bénéficier d’avantages fiscaux

Le dispositif RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement est une initiative de l’État et l’ADEME pour permettre aux particuliers de repérer l’entreprise qu’ils vont choisir pour prendre en charge leurs travaux.

S’adresser à un professionnel RGE vous donne la possibilité de bénéficier d’une réduction sur les matériaux d’isolation de combles, tandis que la pose et les travaux induits, tels que l’installation d’équipement de chauffage ou de fenêtres à haute performance thermique sont les conditions d’octroi du CITE ou du crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Ce dernier est en vigueur jusqu’au 31 décembre 2015. Un projet de loi prévoit de l’étendre jusqu’en 2016.

Un spécialiste RGE pour une consommation énergétique en baisse

Choisir un spécialiste agréé RGE pour isoler vos combles vous assure des travaux garantissant la performance énergétique de votre logement grâce à des matériaux isolants en conformité avec la Réglementation Thermique 2012.

Leur résistance thermique élevée et leur faible conductivité contribueront fortement à réduire votre consommation énergétique et à améliorer votre confort énergétique tout au long de l’année.

L’exécution des travaux d’isolation de vos combles par un professionnel RGE et également un moyen pour augmenter la plus-value de votre bien immobilier. Nos experts sont à votre disposition pour vous donner des explications supplémentaires sur les spécialistes RGE de l’isolation des combles.

Combien coûte une isolation des combles perdus ?

Qu’il s’agisse d’un bâtiment neuf ou ancien, les pertes de chaleur sont courantes lorsque l’isolation des combles est délaissée, situation qui survient souvent avec des combles perdus. Mais à combien s’élèvent donc les travaux ?

L’isolation des combles perdus et ses avantages

L’isolation des combles perdus est indispensable pour réaliser des économies d’énergie dans un logement. En effet, les déperditions thermiques se produisent principalement au niveau du toit en cas d’absence d’isolant. Procéder à son installation a donc des avantages non négligeables tant pour le portefeuille que pour le confort thermique tout au long de l’année.

Les éléments déterminant le coût de l’isolation des combles perdus

Le prix est le premier obstacle à la mise en œuvre des travaux. Pour savoir combien coûte une isolation des combles perdus, de nombreux éléments sont à prendre en considération :

  • Il existe une multitude de produits isolants sur le marché. Ils se présentent en rouleaux ou sous forme de flocons pour une isolation de combles perdus par l’intérieur. La résistance thermique du produit et sa conductivité déterminent les performances énergétiques de l’isolation et donc de leur prix.
  • La nature de l’isolant est aussi un élément important. Les plus économiques sont les laines minérales suivies des isolants synthétiques comme le polystyrène. Aujourd’hui, les laines végétales sont de plus en plus demandées, mais les isolants écologiques sont eux aussi plébiscités tout en étant encore beaucoup plus onéreux.

Réduire le coût des travaux grâce aux aides publiques

Les professionnels de l’isolation des combles perdus incluent dans leur tarif le coût de la main-d’œuvre, celui du matériel qui sera utilisé sur le chantier, ainsi que les travaux connexes qui doivent être réalisés en même temps que l’isolation des combles perdus.

Pour compenser la facture élevée, les travaux devront être effectués par des professionnels qualifiés RGE afin d’être éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique ou une aide de l’ANAH.

Nos experts sont à votre disposition pour vous établir un devis gratuit pour avoir une idée plus précise du prix de l’isolation des combles perdus.

Combien coute une isolation par l’extérieur ?

L’isolation par l’extérieur est une méthode qui permet de réduire de manière conséquente les déperditions thermiques d’un logement. Pour les particuliers, le problème du coût demeure un obstacle. En connaître le montant leur permet souvent de se décider à franchir le pas.

Les avantages de l’isolation par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur est une solution offrant de nombreux avantages. Elle supprime les ponts thermiques, difficiles à éradiquer dans le cadre d’une isolation par l’intérieur, particulièrement aux encoignures et au niveau des jonctions des planchers ou des solives des combles.

Les paramètres qui définissent le coût d’une isolation par l’extérieur

Effectuer des travaux d’isolation par l’extérieur fait partie d’un bouquet de travaux puisqu’ils s’intègrent généralement dans une opération de ravalement de façade ou de toiture.

Leurs coûts sont donc définis en tenant compte de plusieurs paramètres. Dans leur globalité ils sont exprimés en mètre carré.

Ainsi, une grande surface à isoler reviendra plus cher au propriétaire. La partie à isoler joue également un rôle important au même titre que les matériaux utilisés. L’isolation par l’extérieur concerne la toiture, toutes les parois opaques, la pose d’un survitrage ou d’un double vitrage.

Les techniques qui définissent le montant à payer

Il existe plusieurs techniques d’isolation des murs. Les murs peuvent être isolés par projection ou à l’aide de panneaux d’isolants associés à un bardage en bois ou à des plaques de plâtres.

Les difficultés rencontrées à la pose influenceront également les tarifs. Il faudra en outre y inclure la main-d’œuvre qui interviendra sur le chantier, la complexité de la façade, la qualité des matériaux utilisés.

A noter que si la technique d’isolation des murs contribue à en augmenter l’épaisseur, un budget plus important sera à prévoir, car la largeur de la toiture sera aussi étendue.

Des aides et des subventions pour réaliser des économies

Des aides et des subventions sont octroyées sont octroyées dans le cadre d’une isolation par l’extérieur, telles que le crédit d’impôt transition énergétique, l’éco-PTZ ou la prime énergie. Ceux-ci, outre le fait d’impacter sur les coûts de l’isolation, permettent de réaliser des économies substantielles.

Comment isoler les combles d’une maison?

Prioriser l’isolation des combles d’une maison est un investissement judicieux. Il ne faut pas oublier que 30 % des déperditions thermiques se produisent au niveau du toit. Isoler les combles est la meilleure option pour réduire les dépenses énergétiques du logement. Alors, comment s’y prendre ?

Les avantages de l’isolation des combles d’une maison

Isoler les combles d’une maison offre de multiples avantages. Entreprendre les travaux vous permet de réduire votre consommation annuelle d’énergie et donc de faire baisser votre facture énergétique. Ils diminuent également vos émissions de gaz à effet de serre.

Les démarches administratives pour isoler les combles d’une maison

Isoler les combles d’une maison ne pose aucune difficulté particulière. Si l’isolation s’effectue par l’extérieur, un permis de construire est nécessaire si des modifications doivent être apportées à la couverture de la toiture. Il est important de se renseigner auprès de la préfecture pour savoir si cela est autorisé.

Pour une maison située à proximité d’un monument historique, c’est à l’Architecte des Bâtiments de France qu’il faut s’adresser. Aucune déclaration n’est requise pour une isolation par l’intérieur.

Isoler les combles sur le plan technique

Sur le plan technique, isoler les combles d’une maison commence par l’établissement d’un diagnostic de performance énergétique, de la vérification de la charpente pour s’assurer qu’elle supporte le poids de l’isolant et de ses accessoires.

Le choix de l’isolant se fera en fonction de la configuration de la toiture. Ce matériau est disponible en vrac, en rouleaux, ou en panneaux rigides ou semi-rigides. Certains isolants comme la paille sont proposés sous forme de briques compactées.

Les aides et les subventions grâce à un professionnel RGE

En faisant appel à un professionnel RGE pour réaliser les travaux, vous bénéficiez d’aides financières pour amortir l’investissement. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique, l’éco-PTZ, la prime énergie ou encore la TVA font partie des subventions octroyées aux propriétaires s’engageant dans la rénovation énergétique de leur logement.

Nos experts vous conseillent tout au long de votre projet et vous établissent un devis gratuit.

mur de briques et mur en bois

Comment isoler les combles perdus ?

Beaucoup s’interrogent sur la façon d’isoler les combles efficacement. Les options sont multiples et le choix s’effectuera en fonction de la forme de la charpente et de son accessibilité.

Isoler des combles perdus non accessibles

Dans le cas des combles perdus non accessibles, qui ne disposent pas de trappe d’accès ou dont la hauteur ne permet pas de se tenir debout, la meilleure technique d’isolation est le soufflage ou le flocage. Pour ce faire, le professionnel projette de l’isolant en vrac dans l’espace à isoler en s’assurant que tous les recoins sont atteints et bien calfeutrés.

Les boîtiers électriques et les boîtes de dérivations devront être marqués pour qu’ils soient faciles de les retrouver. Il faut aussi prévoir une ventilation performante, en conformité avec la réglementation existante.

Isoler les combles perdus accessibles

Isoler les combles perdus accessibles s’effectue à l’aide de rouleaux à dérouler sur toute la surface du plancher. Pour l’efficience de cette technique, il est important de choisir un isolant ayant une résistance mécanique et thermique élevée. Une bonne ventilation est également nécessaire pour éviter la formation de condensation.

Confier l’isolation à un professionnel certifié

Isoler les combles perdus nécessite la mise en œuvre de techniques plus ou moins complexes. C’est pourquoi les travaux devront être exécutés par des professionnels RGE. Ils disposent de tous les moyens nécessaires, humains, matériels et financiers pour les réaliser dans le respect des normes thermiques en vigueur.

La réalisation des travaux par un installateur RGE et le respect de la résistance thermique minimale équivalente à R=7m2 en vigueur vous donne accès au crédit d’impôt pour la transition énergétique. D’autres aides sont également disponibles, telles que celles de l’ANAH ou de l’ADEME. Ces aides vous permettront de réaliser des économies substantielles sur votre budget.

Nos experts sont à l’écoute de vos besoins et vous accompagnent tout au long de votre projet. Ils vous établiront également un devis gratuit à votre demande.

Comment trouver un artisan pour isoler les combles ?

Choisir un artisan pour isoler les combles n’est pas chose aisée pour un profane. Difficile pour ce dernier de prendre la mesure des compétences d’un professionnel à travers un site web.

Isoler les combles, l’exigence de bonnes compétences

Isoler des combles requiert un degré de compétence élevée dans divers domaines de la part des artisans en charge des travaux. Ces derniers seront plus complexes pour aménager des combles perdus, car les modifications peuvent être assez importantes.

Si la hauteur est trop faible pour qu’on puisse s’y tenir debout, la surélévation ou le décaissement sont indispensables.

L’isolation de combles habitables, bien que moins complexe, exige autant de savoir-faire. L’artisan à qui l’isolation des combles est confié devra choisir la solution la plus adaptée, incluant le diagnostic de performance énergétique, l’installation d’une ventilation efficace et atteindre les coefficients de la conductivité et de la résistance thermique des isolants, entre autres éléments.

S’adresser à un architecte pour une meilleure organisation des travaux

Si l’isolation de vos combles concerne plusieurs corps de métiers, il convient de s’adresser à un architecte qui organisera mieux les travaux.

Faire appel à ce dernier est d’ailleurs obligatoire au-delà de 170 m2 de SHON. Bien que certaines personnes aient des aptitudes pour le bricolage, il est toujours préférable de s’adresser à un artisan pour isoler les combles.

Identifier un artisan spécialisé dans l’isolation des combles

Pour identifier un artisan spécialisé dans l’isolation des combles, il faut identifier le sigle RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement, une mention attribuée aux entreprises respectueuses du principe d’éco-conditionnalité.

Ce respect rend d’ailleurs le particulier éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique, la TVA à taux réduit ou l’éco-PTZ. Évitez de signer un devis si l’artisan de votre choix ne s’est pas rendu sur place pour effectuer des évaluations plus précises et les détailler par la suite.

Il doit également déterminer les délais d’exécution. Avant choisir votre artisan, n’hésitez pas à demandez votre devis gratuit.

Connaître le tarif d’une isolation extérieure

L’isolation extérieure est une technique offrant de bonnes performances énergétiques. Cependant, les particuliers hésitent souvent à réaliser ce type de travaux en raison de son coût élevé. Pour en connaître le tarif, plusieurs paramètres sont à prendre en considération.

Les spécificités de l’isolation extérieure

L’isolation par l’extérieur est une des solutions les plus prisées par les français pour faire des économies d’énergie. C’est cependant un investissement rentable sur du long terme. Sa mise en œuvre est réputée pour être coûteuse.

Bien que variable d’un artisan à un autre, ce coût est justifié à plus d’un titre. En effet, elle contribue à réduire de manière conséquente la consommation d’énergie du logement en supprimant les ponts thermiques et les sources de déperditions de chaleur les plus importantes.

Par ailleurs, elle préserve la superficie habitable et permet de conserver l’aspect esthétique à l’intérieur de la maison.

Le tarif en fonction des caractéristiques des isolants

Pour connaître le tarif d’une isolation extérieure, il faut savoir que le prix des matériaux est fonction de leur épaisseur, de leur résistance thermique et de leur conductivité.

Lors de l’achat, il faudra donc vérifier que l’épaisseur et les performances énergétiques du matériau sont en conformité avec les normes thermiques imposées par la RT 2012. Il est toujours préférable de comparer plusieurs isolants de performances égales avant de fixer son choix.

Rénover votre système de chauffage lors des travaux d’isolation

Lorsque votre système de chauffage a plus de 15 ans, le chauffage perd de son efficacité tout en étant très énergivore. Il est donc nécessaire de le rénover pour faire des économies d’énergie. Investir dans un nouvel équipement permet de faire baisser la consommation d’énergie de la maison et donc d’amortir l’investissement.

Cependant, il faut prendre en compte du fait que lorsque vous isolez par l’extérieur, vous allez bénéficier d’un meilleur confort thermique. Votre consommation en chauffage va diminuer.

L’isolation extérieure et le crédit d’impôt

Il existe plusieurs moyens pour financer vos travaux d’isolation extérieure.  A part les aides du gouvernement, vous pouvez également bénéficier d’une déduction fiscale : le crédit d’impôt pour la transition énergétique. La condition sinéquanone c’est de faire faire les travaux d’isolation par l’extérieure par un professionnel labellisé RGE.

Demandez de plus amples informations à nos experts si vous projetez de réaliser une isolation par l’extérieur. Ils vous feront un devis gratuit sans engagement.

Demande de devis pour comparer le prix d’une isolation des combles

Les déperditions thermiques d’un logement sont source de dépenses financières importantes pour les ménages. L’isolation des combles est aujourd’hui l’une des solutions les plus efficaces pour remédier. Entreprendre les travaux est une chose, mais il est indispensable de comparer les prix avant de se lancer.

Les préalables de l’isolation des combles

Les travaux d’isolation des combles requièrent une vérification préalable de l’état de la charpente et de la couverture.

Ils s’accompagnent également de l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée afin d’éviter que la vapeur d’eau qui se dégage des pièces humides se condense et se transforment en moisissures.

Par ailleurs, il est capital de s’assurer que les matériaux isolants soient ignifugés pour éviter les risques d’incendie. Leur étanchéité à l’air et à l’eau est également à considérer.

Comparer les devis avant de choisir son entreprise

Isoler les combles s’effectue donc en plusieurs étapes dont le coût n’est pas toujours bien défini.

C’est pourquoi il est recommandé de ne pas se lancer dans les travaux sans prendre le temps de comparer les offres disponibles sur le marché. En effet, celles-ci peuvent être différentes d’une entreprise à une autre, chaque entreprise se référant à leurs propres paramètres pour effectuer leur calcul.

Il faut noter que le prix d’une isolation des combles sera déterminé en fonction de la technique d’isolation utilisée, des matériaux choisis, de surface à isoler et des moyens humains et matériels engagés. Les tarifs sont fixés au mètre carré avec des variations plus ou moins importantes.

Pour trouver une entreprise proposant les services les plus performants, il suffit de remplir les formulaires de demande de devis disponibles sur les sites d’entreprises d’isolation ou ceux des courtiers.

Demandez vous aussi votre devis gratuit et demandez conseil auprès de nos experts pour choisir l’entreprise RGE qui vous permettra de bénéficier des subventions étatiques, dont le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Des idées pour isoler et aménager vos combles

Vous envisagez d’agrandir la superficie habitable de votre logement en aménageant vos combles. Mais vous n’êtes guère inspiré sur la manière de vous y prendre. Voici quelques idées pour isoler et aménager vos combles de la meilleure façon.

Assurez-vous de la faisabilité de vos travaux d’isolation et d’aménagement

La première chose à faire avant d’isoler et d’aménager vos combles est de s’assurer de la faisabilité des travaux. En effet, les combles ne sont aménageables que si la hauteur sous plafond est supérieure ou égale à 1,80 m.

Cependant, une hauteur inférieure peut être acceptée pour une chambre d’enfant par exemple. En cas d’encombrement des combles par des fermettes, vous devriez alors entreprendre quelques modifications pour obtenir un espace plus grand.

Isolez vos combles par l’extérieur

Pour que l’isolation de vos combles n’empiète pas trop sur la superficie habitable, optez pour une isolation par l’extérieur telle que le sarking. Cette solution, bien que plus onéreuse que l’isolation par l’intérieur, permet d’obtenir une performance énergétique plus élevée.

En effet, le matériau isolant forme une enveloppe continue sur la toiture. C’est une solution qui permet de donner du cachet aux combles en laissant les poutres apparentes.

Créez des ouvertures

L’aménagement des combles requiert la création de nouvelles ouvertures pour faire entrer la lumière naturelle dans la pièce. Ainsi, il est important de choisir des fenêtres à double vitrage pour qu’il n’y ait pas de rupture dans l’isolation.

À noter que si vous optez pour des lucarnes, vous devriez demander un permis de construire et vous assurer que ces travaux sont en conformité avec les règles d’urbanisme de votre région.

Confiez vos travaux à une entreprise RGE

Pour isoler et aménager vos combles, pensez à confier les travaux à une entreprise qualifiée RGE pour bénéficier d’aides gouvernementales octroyées dans le cadre de rénovation énergétique. Vous pourrez ainsi souscrire à un crédit d’impôt pour la transition énergétique entre autres.

Pour encore plus d’idées, consultez nos experts et demandez-leur un devis gratuit pour la mise en œuvre de vos travaux.

Des idées pour isoler les combles perdus

Souvent, l’isolation des combles est négligée, surtout s’il s’agit de combles perdus.

C’est une grosse erreur dans la mesure où les échanges thermiques à ce niveau de la maison entrainent des variations de température plus ou moins importantes sollicitant une utilisation plus intensive des équipements de refroidissement et de chauffage.

Isoler des combles perdus sans contraintes particulières

Les combles perdus sont l’espace situé directement sous le toit. Espace restreint et de faible hauteur, il n’est pas aménageable. Il n’en demeure pas moins qu’il a besoin d’être isolé. Les exigences sont moins strictes et la performance thermique à atteindre sera supérieure ou égale à  R= 4,5 m² k/W.

Différents types de combles perdus et mise en œuvre de l’isolation

Il existe deux types de combles perdus :

  • Le premier est accessible. Il dispose d’un accès, souvent une trappe, qui facilite la mise en place de l’isolant. La première chose à faire est de s’assurer que le plancher supporte votre poids. Si c’est le cas, vous pourrez utiliser des panneaux semi-rigides ou des rouleaux à dérouler de laine minérale ou végétale directement sur le plancher, sur lequel a été préalablement étalé un frein-vapeur.
  • Pour isoler les combles perdus encombrés de fermettes ou non accessibles, la meilleure solution est la technique du soufflage à l’aide d’un outil spécifique. Pour obtenir des performances thermiques élevées, la laine en flocon devra avoir une densité élevée et une épaisseur de 23 cm. L’utilisation de panneaux peut être envisagée, mais le risque de ponts thermiques est trop grand si la pose est mal faite.

Confiez vos travaux à un professionnel RGE

Bien qu’isoler les combles perdus soit assez simple, confiez vos travaux à un professionnel RGE Qualibat ou Eco Artisan entre autres. C’est pour l’assurance de travaux respectant les normes thermiques imposées par la Réglementation Thermique 2012. Il vous permet d’accéder à diverses aides publiques et aux subventions octroyées par les collectivités territoriales.

Demandez plus de précisions sur la manière d’isoler les combles perdus à nos experts. Pour économiser sur vos travaux, demandez votre devis gratuit.

Des professionnels certifiés RGE pour isoler vos combles aménageables

L’isolation des combles aménageables est nécessaire pour préserver votre confort thermique et pour que vous puissiez bien profiter de votre nouvel espace de vie. Seulement, la recherche d’un professionnel demeure un véritable problème.

L’isolation de vos combles aménageables, le garant de votre confort

Les combles sont une source importante de déperdition thermique. La chaleur de la maison qui s’y accumule a tendance à s’échapper par le toit. À l’inverse, l’air froid, plus lourd, descend vers le bas et provoque une baisse de température importante.

Les variations de température peuvent se produire aussi bien en été qu’en hiver, d’où la nécessité d’entreprendre des travaux d’isolation des combles pour former une barrière thermique et réduire ainsi les dépenses énergétiques de votre logement.

Des professionnels RGE pour des performances énergétiques optimales

Plusieurs techniques d’isolation sont applicables aux combles habitables. Cependant, elles ne sont pas toutes adaptées à vos combles. Il revient donc à des professionnels certifiés RGE de choisir celle qui offrira les meilleures performances énergétiques à votre logement.

Des professionnels certifiés RGE pour isoler vos combles aménageables, c’est pour vous la garantie de travaux réalisés suivant les normes imposées par la Réglementation Thermique 2012 qui ont pour objectif de vous amener à réaliser des économies énergétiques sur le long terme. Ils vous aideront également à sélectionner les matériaux les plus performants et certifiés Acermi.

Des crédits d’impôts et des professionnels certifiés

En vous orientant vers des professionnels certifiés RGE pour isoler vos combles aménageables, vous avez la possibilité d’obtenir des aides du Pouvoir public telles que le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou un éco-prêt à taux zéro.

Les entreprises que vous contacterez pour l’isolation de vos combles seront certifiés soient Qualibat, RGE Eco Artisan, Les pros de la performance énergétique ou RGE Efficacité énergétique « offre globale ». Un professionnel ne répondant pas à ces qualifications vous privera de subventions.

Pour des explications supplémentaires sur les professionnels RGE, consultez nos experts. Par ailleurs, effectuez sans hésitation votre demande de devis gratuit.